Legging anti-cellulite : bonne affaire ou perte d’argent ?

Le legging anti-cellulite est devenu, depuis quelques années, l’accessoire par excellence pour perdre du poids, de la cellulite et retrouver une forme physique rêvée. Mais la question se pose de savoir s’il s’agit d’une réalité, ou d’une fake news qui ne repose que sur le fantasme des consommateurs, qui boivent les paroles trompeuses des fabricants.

Au début, nous connaissions les leggings pour le sport, mais au-delà d’un vêtement sportif, ils sont devenus un accoutrement comme les autres, qu’il est possible de mettre pour des sorties anodines.

Certaines femmes le mettent uniquement car cela leur plaît, ou pour faire apparaître leurs formes avantageuses et belles à voir, d’autres encore dans l’espoir de perdre leur poids et leur cellulite. Nous en verrons les détails, au cours de cet avis sur les leggings anti-cellulite.

Le passage des leggings pour le sport aux leggings de tous les jours

Les leggings étaient, auparavant, spécifiquement portés dans le cadre de séances sportives. La sensation de légèreté qu’ils conféraient aux femmes qui les mettaient était la principale raison de son utilisation. Ce n’est que plus tard que sont apparues les nouvelles options, à savoir les leggings anti-cellulites, push up, brûles graisses, le legging minceur et d’autres encore.

La transition vers la rue s’est effectuée pour deux raisons : la première, c’est qu’avec l’apparition de ces nouvelles « options » que l’on vient de citer, les fabricants conseillaient à leurs clientes de porter les leggings aussi longtemps que possible, de façons à prolonger leur effet et obtenir de meilleurs résultats, plus rapidement.

La deuxième raison, c’est que certaines femmes qui se plaisaient à l’intérieur de ces leggings, ont décidé de les porter même dehors, de façon à afficher les formes dont elle étaient fières, obtenues durement grâce à une pratique assidue du sport.

Les leggings, une histoire compliquée

Cette transition, comme peuvent se l’imaginer certains d’entre vous, ne s’est pas faite dans la joie et la bonne humeur, loin de là. Cette tenue, lorsqu’elle a commencé à se manifester dans la rue, a provoqué une vague de critiques, parfois insultantes, jugeant cette tenue trop impudique.

Même certaines structures étatiques, comme les aéroports, ont refusé l’accès à des femmes uniquement parce qu’elle portaient des leggings. Jusqu’à aujourd’hui encore, des discriminations sont enregistrées à l’égard des femmes portant des leggings, et ce même dans des pays réputés pour leur tolérance. C’est dire si le legging fut pendant longtemps un combat, plus qu’un simple vêtement.

Les caractéristiques propres au legging anti-cellulite

Le legging anti-cellulite est fabriqué de manière méticuleuse, c’est le moins que l’on puisse dire. Afin d’en finir avec cet effet peau d’orange que provoque la cellulite chez la femme, le vêtement est muni d’une ou plusieurs (généralement) substances, qui n’ont pour but que la fonte graisseuse.

Ces substances peuvent aller des simples huiles végétales ou essentielles, à des produits plus puissants (mais pas agressifs pour autant) tels que les actifs liporéducteurs, à l’image des microcristaux de tourmaline. Ces derniers augmentent la température de la peau lorsqu’ils sont en contact avec elle, favorisant ainsi la fonte littérale des graisses.

De plus, les leggings étant composés d’élasthanne, ceci leur procure un effet massant, qui permet de mieux appliquer les actifs sur la peau.

Les types de leggings anti-cellulite

Nous allons vous lister les différents types de leggings anti-cellulite en fonction des composantes de leurs tissus, ainsi que les effets que peuvent avoir ces derniers.

Leggings aux fibres de jade

Bien que les leggings ont pour objectif principal d’augmenter la température afin de favoriser la combustion des graisses, il n’en reste pas moins que, lors de certaines périodes d’intenses chaleur, cela peut se répercuter négativement sur les sensations de la femme qui le porte, car la chaleur n’en sera qu’amplifiée.

Des fabricants ont pensé à toujours favoriser cette combustion graisseuse, mais en provoquant le corps de manière inverse. En utilisant les fibres de jade, qui ont une action refroidissante, ces dernières forcent le corps à chauffer, pour maintenir sa température à la normale qui est de 37 degrés. Solution ingénieuse qui permet de ressentir un effet refroidissant au contact de la peau, plutôt agréable.

Les leggings à base de plantes

Dit comme ça, cela à l’air étrange, mais n’en est pourtant pas moins vrai : il existe des leggings dont les tissus sont fabriqués (entre autres, les plantes ne sont pas le seul composant) de plantes. Ainsi, les leggings anti-cellulite à base de fucus et d’huile de catarme possèdent des vertus en ce qui concerne la thermorégulation du corps et de la circulation sanguine.

Ceci permet d’obtenir des résultats assez rapides concernant la perte de graisse et donc potentiellement de cellulite. On parle d’une perte en moyenne de 5 cm de tour de taille en, un peu moins, d’un mois. Résultats assez spectaculaires pour un « simple vêtement ». Vous en trouverez notamment chez les leggings anti-cellulite Gymeltics

Les leggings contenant des algues tonifiantes

Appelé effet phytomarin, l’action de ces algues tonifiantes est efficace, et se fait en trois principales étapes :

  • L’hydratation et la tonification, qui s’effectuent dès la première semaine.
  • La phase minceur, durant laquelle les effets commenceront à se faire voir. Pour cela, il est impératif de porter le legging au moins 8 heures, et ce pendant 3 semaines.
  • Consolidation des résultats : cette phase concerne celles, d’entre vous, qui seront les plus pugnaces et les plus assidues, celles qui porteront le legging à long terme.

Les leggings anti-cellulite dits de nuit

Ce sont des leggings à porter spécifiquement lorsque vous irez vous coucher. Etant naturellement plus large que la moyenne, ce vêtement anti-cellulite facilitera votre circulation sanguine durant votre sommeil puisqu’il ne serre pas autant que les autres.

En revanche, son élasticité permettra un meilleur effet massant, qui peut s’avérer bénéfique à moyen et long terme. Vous pouvez l’enfiler à n’importe quelle saison, puisqu’il n’est pas conçu pour tenir chaud. À utiliser si vous êtes patiente, ou que vous ne désiriez pas mettre de legging dehors, quelle que soit la raison.